42 Québec lance un appel à Projets dédié aux organismes à but non lucratif, avec l’initiative au-delà du code.

UNE SOLUTION COMPLÈTE

Du 17 mai au 23 juin, les organismes qui souhaitent bénéficier de ce service gratuit pourront soumettre leur candidature en remplissant le formulaire à cet effet. La sélection du projet retenu se fera au sein d’un comité formé de participant.e.s à la formation 42 Québec et de membres de l’équipe de Québec numérique.

L’organisme sélectionné aura accès aux conseils et à l’expertise en TI de participant.e.s de 42 Québec pour développer un projet, qui doit toucher à une ou plusieurs sphères des TI comme le Web, les logiciels, la collecte et le traitement des données, l’infonuagique, l’infrastructure, la sécurité informatique ou les transactions numériques.

Le projet sélectionné pourra bénéficier :

PROPOSER VOTRE PROJET

Les organismes à but non lucratif qui souhaitent soumettre leur candidature doivent proposer un projet qui se réalise en six mois maximum, qui est autosuffisant et ils doivent être en mesure de démontrer les impacts du projet sur l’écosystème interne et externe de leur organisation. Ils doivent également être enregistrés comme OBNL au Registraire des entreprises du Québec et être basés dans la ville de Québec.

Pour soumettre une candidature : 42 Québec : au-delà du code. Faites vite et soyez créatif, un seul projet sera retenu !

À PROPOS DE 42 QUÉBEC

42 Québec est une formation en informatique de haut niveau établie dans la ville de Québec et qui fait partie d’un regroupement de campus reconnus à travers le monde : le Réseau 42. Elle est offerte gratuitement aux adultes de 18 ans et plus, et ce sans prérequis. D’une durée de 3 ans, elle permet aux étudiant(e)s d’apprendre la programmation informatique en accomplissant des projets concrets grâce à des tutoriels et à la collaboration avec les pairs. Autonomie, débrouillardise, collaboration, pensée critique et créativité sont des aptitudes qui y seront aussi développées. Bien qu’étant une formation à temps plein, la pédagogie de 42 Québec permet beaucoup de flexibilité. Sans horaire fixe, avec un campus ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, chacun(e) peut effectuer ses projets à son rythme. Cette formation accessible, inclusive, innovante et connectée sur le marché du travail permet à tous et toutes d’apprendre à coder pour accéder à des métiers d’avenir dans le monde des TI. Déjà plusieurs entreprises de renom attendent impatiemment les finissant(e)s de 42 Québec qui assureront une relève prometteuse.

À PROPOS DE QUÉBEC NUMÉRIQUE

Organisme à but non lucratif, Québec numérique fait grandir et rayonner le numérique à Québec. L’organisme assure une synergie entre tous les membres de la communauté et agit comme un agent mobilisateur par des actions concrètes, comme la création et l’organisation d’événements (Semaine numériQC et Web à Québec), la mise sur pied d’un campus de formation en informatique (42 Québec) et le déploiement d’un service-conseil en transformation numérique (Virage numériQC) en collaboration avec les villes, les MRC et les organismes de développement économique. Indéniablement à l’affût de projets spéciaux, Québec numérique collabore avec différents partenaires pour développer des projets novateurs aux bénéfices des communautés.

 

CONTACT MÉDIA :

Laurie Gagné-Sansfaçon| [email protected]

418 933-7143

Québec, le 9 février 2023 — À l’aube de sa 7e édition, la Semaine numériQC (SNQC) a dévoilé en primeur, aujourd’hui, les nouveautés et la programmation de son événement 100 % présentiel, qui s’installera au Terminal — Port de Québec du 27 au 31 mars 2023. De la cybersécurité en passant par le futur numérique, l’intelligence artificielle (IA) et le développement durable, la SNQC plonge plus que jamais au cœur de l’actualité numérique et des préoccupations sociales.Pendant cinq jours, plus de 2 500 professionnel·les, gens d’affaires, chercheur·euses et étudiant·es se donneront rendez-vous durant cinq jours pour assister à la première édition 100 % en présentiel post-pandémie de l’événement phare du numérique à Québec. Plus de 150 intervenant·es reconnu·es dans leurs domaines brilleront à travers une série de conférences, de panels et d’activités de réseautage dans une mouture bonifiée autour de 10 thématiques.

UNE SEMAINE NUMÉRIQC UNIFIÉE

Maintenant coproduite par Québec numérique, Québec International, l’Institut intelligence et données de l’Université Laval, les Événements eCommerce et le Centre en imagerie numérique et médias interactifs (CIMMI), la Semaine numériQC chapeaute et rassemble des organismes majeurs afin d’offrir un événement unifié et toujours aussi branché sur l’actualité et l’innovation pour les passionnés·es du numérique.

UNE PROGRAMMATION DIVERSIFIÉE ET PRESTIGIEUSE

La Semaine numériQC commencera en force avec cinq thématiques mises de l’avant. IA et données, Développement durable, Gouvernement, Cybersécurité et Futur numérique brilleront grâce à de nombreux conférencier·ères dont Louis-Philippe Morency qui s’attaquera à l’intelligence sociale artificielle dans le cadre de la thématique IA et Données. De son côté, Lise Estelle Brault discutera des risques et bénéfices des services financiers numériques pour les consommateurs. Les opportunités de faire le point sur des industries qui sont en pleine transformation et évolution seront nombreuses.

Cette année encore, dans le cadre de la thématique Assurance, les participant·es auront la chance d’assister au Concours de pitch, une tradition bien appréciée de la Semaine numériQC. Ce concours est une occasion en or pour faire briller les entreprises en démarrage devant l’ensemble des acteur·trices gravitant autour du secteur de l’assurance.

Le jeudi 30 mars est réservé exclusivement à la thématique E-commerce. De nombreuses activités de réseautage sont prévues et des conférenciers·ères de qualité se succéderont, comme Daniel Lafrenière avec sa conférence sur l’importance du facteur « employé » dans le commerce en ligne.

La Semaine numériQC se terminera en beauté avec trois thématiques ; Technologie en gestion, Futur numérique et Tourisme. Le conférencier Jean-François Lalonde livrera une conférence attendue dans le cadre de la thématique du Futur numérique intitulée Augmenter la réalité grâce aux NeRFs.

Le calendrier complet des événements est disponible dès maintenant. Les billets, en accès journalier ou en accès complet, sont disponibles sur le site Web.

À PROPOS DE LA SEMAINE NUMÉRIQC

Mobilisant plus de 10 industries du numérique, la Semaine numériQC vise à faire expérimenter en favorisant les apprentissages, à démocratiser le numérique, et à partager les savoir-faire numériques et technologiques en mettant de l’avant les innovations auprès des professionnel·les de la région et de l’international. Cet événement, coproduit par Québec numérique, Québec International, l’Institut intelligence et données de l’Université Laval, les Événements eCommerce et le Centre en imagerie numérique et médias interactifs (CIMMI), s’adresse aux professionnel·les, aux chercheur·euses, aux étudiant·es, aux entrepreneur·es, aux organismes et aux artistes qui veulent rencontrer, découvrir et s’inspirer autour d’un intérêt commun : le numérique.

-30-

SOURCE :
Semaine numériQC | semainenumeriqc.com | [email protected]

42 QUÉBEC PRÊTE À ACCUEILLIR LA RELÈVE NUMÉRIQUE DU QUÉBEC

Québec, le 2 décembre 2021 — Lieu d’apprentissage numérique unique et gratuit, 42 Québec arrive en renfort pour une industrie qui a bien besoin de main-d’œuvre, surtout en programmation, en accueillant une première cohorte de 200 étudiant(e)s. Les locaux aménagés en pleine pandémie dans le quartier Saint-Roch, à Québec, ont enfin pu être inaugurés officiellement, juste à temps pour l’arrivée de cette belle relève tant espérée.Premier établissement partenaire au Canada du 42 Network, 42 Québec offre une formation en informatique de haut niveau. D’une durée de trois ans, cette formation accessible, inclusive, innovante et connectée sur le marché du travail, permet à quelque 600 étudiant(e)s annuellement d’apprendre à coder pour accéder à des métiers d’avenir dans le monde des TI.

Ce n’est qu’en février 2021 que 42 Québec a enfin pu accueillir les premières personnes dans ses installations. Déjà 70 étudiant(e)s ont débuté la formation en programmation informatique et 130 supplémentaires s’ajouteront en janvier 2022, pour compléter la première cohorte.

De gauche à droite : M. Carl Frédéric De Celles, président du C.A. de Québec numérique, M. Dominic Goulet, directeur général de Québec numérique, Mme Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique, ministre des Relations internationales et de la Francophonie suppléante et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Éric Caire ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Protection des renseignements personnels et Leader parlementaire adjoint du gouvernement, Mme Sophie Viger, directrice générale 42 Network, de passage au Québec pour l’inauguration officielle du campus, M. Pierre-Luc Lachance, vice-président du comité exécutif à la Ville de Québec, M. Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie et M. Patrick Gagnon, président de la Caisse Desjardins de Québec.

UNE RELÈVE PROMETTEUSE

Bien qu’étant une formation à temps plein, la pédagogie de 42 Québec permet beaucoup de flexibilité. Sans horaire fixe, avec un campus ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, chacun(e) peut effectuer ses projets à son rythme. L’autonomie, la débrouillardise, la collaboration, la communication, l’éthique, le partage, la pensée critique et la créativité ne sont que quelques exemples des aptitudes qui seront développées.

Tout au long du cursus, des entreprises partenaires et des collaborateurs viendront à la rencontre des étudiant(e)s afin d’apprendre à les connaître et de partager leurs connaissances. Nouvelles technologies, méthodes de travail, éthique, création du portfolio, recherche d’emploi et préparation à l’entrevue ne sont que quelques exemples de thématiques qui seront abordées. Déjà plusieurs entreprises de renom attendent impatiemment les finissant(e)s de 42 Québec qui assureront une relève de grande qualité.

Notons que la formation est offerte gratuitement grâce à la participation financière du gouvernement du Québec, de la Ville de Québec et d’une multitude d’entreprises privées telles Desjardins, Petal, GFT, Mon Avenir TI, iA Groupe financier, LGS, Beenox, Korem, Libéo, Novaxis, Promutuel Assurance, Ubisoft et Snipcart. Précisons qu’une contribution de 3 M$ provenant du programme « Vision entrepreneuriale » de la Ville de Québec, financé par l’entremise du Fonds de la région de la Capitale-Nationale (FRCN) est injectée au projet.

42 Québec invite les futurs étudiant(e)s à entamer le processus d’admission en tout temps sur 42quebec.com.

CITATIONS

« Nous sommes très heureux d’accueillir Québec dans le réseau 42 et nous souhaitons une pleine réussite à toutes les étudiantes et tous les étudiants. Cette nouvelle ouverture témoigne du succès de notre modèle et de la vision pionnière que nous portons. Rejoindre 42 est une formidable opportunité d’accéder gratuitement à une formation d’excellence éprouvée et de devenir, quel que soit son genre, son origine, son âge ou sa condition sociale, un professionnel aux compétences recherchées dans le monde entier. »

Mme Sophie Viger, directrice générale 42 Network, de passage au Québec pour l’inauguration officielle du campus.

« C’est une grande fierté que Québec ait été désignée pour emboîter le pas de 42 Network au Canada. Les nombreuses entreprises en technologies de l’information et de la communication qui y sont implantées forment un véritable moteur économique pour notre région qui, avec une offre d’emploi de haut niveau, devient très attrayante pour les finissants. Je salue l’audace et la vision des instigateurs de cette formule pédagogique novatrice. En favorisant la création de liens, la collaboration, la participation et la créativité, ces nouvelles cohortes de spécialistes du code auront développé des compétences très recherchées dans le marché actuel. Il s’agit d’une avenue porteuse pour l’essor de notre Capitale-Nationale. »

Mme Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique, ministre des Relations internationales et de la Francophonie suppléante et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

« La transformation numérique amène énormément de nouveaux défis stimulants. Plus que jamais, les entreprises de Québec auront accès à un bassin diversifié de main-d’œuvre passionnée par le numérique et prête à mettre son expertise à profit. Félicitations à Québec numérique et le réseau 42 pour l’arrivée de cette nouvelle relève numérique misant sur un mode de formation innovant dans le domaine. Cette excellente initiative tombe à point ! »

M. Éric Caire, ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Protection des renseignements personnels et Leader parlementaire adjoint du gouvernement.

« C’est une excellente nouvelle de voir le projet 42 prendre forme ! J’ai un attachement particulier pour ce projet novateur qui s’inscrit dans la droite ligne de nos priorités. Un peu plus d’un an après l’annonce de son lancement, une première cohorte a déjà commencé son parcours de formation. Des projets innovants comme 42 Québec sont l’une des solutions qui nous permettra de relever les défis de la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur stratégique et prioritaire des TI. Au début de la semaine, notre gouvernement lançait l’Opération main-d’œuvre afin de permettre à des initiatives comme celle-ci de voir le jour et à plus de personnes de se former dans des domaines qui offrent de bonnes perspectives d’emploi et des conditions attrayantes. C’est tout le Québec qui en sort gagnant. »

M. Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Nous sommes heureux de voir l’arrivée à Québec d’une nouvelle façon d’enseigner qui permettra à nos jeunes, provenant parfois de milieux plus difficiles, de faire éclater leur passion et de contribuer, par le fait même, à résoudre l’enjeu de pénurie de main-d’œuvre qui sévit actuellement partout au Québec. »

M. Pierre-Luc Lachance, vice-président du comité exécutif à la Ville de Québec.

« Je suis fière que la CPMT soit l’un des principaux partenaires de ce projet de formation novateur qui permettra à des personnes, notamment à plus de femmes qui ont parfois des parcours d’apprentissage atypiques, de devenir programmeuses. Les transitions numérique et démographique sont l’occasion de mettre en place de nouvelles stratégies de développement et de reconnaissance des compétences et d’offrir ainsi la chance au plus grand nombre de se qualifier dans un domaine où il y a un important besoin de main-d’œuvre. »

Mme Audrey Murray, présidente de la Commission des partenaires du marché du travail

« Dans les secteurs de la finance et de l’assurance dans lesquels évolue le Mouvement Desjardins, nous sommes à même de constater que les talents en technologie font la différence, puisque nos membres se tournent davantage vers nos solutions numériques. Il importe que tout l’écosystème se mobilise pour développer la relève dans un marché où les besoins sont grandissants. Dans ce contexte, la contribution de 600 000 $ du Fonds du Grand Mouvement Desjardins vient reconnaître la pertinence du parcours offert par 42 Québec. »

M. Patrick Gagnon, président de la Caisse Desjardins de Québec.

SOURCES :

Québec numérique | quebecnumerique.com |

42 Québec | 42quebec.com |

42 Network |42network.org |

 

CONTACT MÉDIA :
My-Le Nguyen | Fernandez relations publiques | [email protected]
C. 438 830-5452